Publié le 06/10/2018 à 06:00 / Béatrice Dupin

Météo et agriculture

Le mois de septembre a été digne d’un mois de juillet avec des températures estivales et une quasi-absence de précipitations digne de ce nom. La végétation et les cultures non irriguées souffrent du manque d’eau dans les horizons superficiels du sol.

Le mois de septembre est le deuxième mois le plus sec depuis 1900.
Mots clés : FORTES CHALEURS AGROMÉTÉO MANQUE DE PRÉCIPITATIONS SÉCHERESSE 2018