Publié le 04/10/2018 à 06:00 / Christophe Ledoux

Forêt

Quatre intercommunalités viennent d'acter le renouvellement de la charte forestière des Chambaran.

Les représentants de quatre intercommunalités viennent d'acter le renouvellement de la charte forestière des Chambaran.

Le 27 septembre à Roybon, devant une quarantaine de participants, le contenu de la nouvelle charte forestière des Chambaran a été officiellement dévoilé. Celle-ci comporte trois axes stratégiques pour la période 2018-2021 : le devenir des peuplements et les évolutions environnementales ; la gestion, la mobilisation et la valorisation de la ressource en bois ; la conciliation des usages et la connaissance de la filière forêt-bois. S'ajoute un quatrième point concernant la conduite et la gouvernance de la charte.
Ces axes de travail se déclinent en treize objectifs permettant de répondre aux enjeux de développement durable. Citons, par exemple, la volonté de favoriser la préservation des sols et la ressource en eau pour le volet environnement, l'amélioration de l'accès à la ressource forestière et la valorisation des bois pour le volet économique ou encore le développement des connaissances sur la filière et la conciliation des usages pour le volet social.
Christophe Barge, président de la charte forestière, a rappelé l'importance de la filière forêt-bois sur le massif des Chambaran. Les élus ont ensuite procédé à la signature de la convention de gouvernance.
L'ensemble des informations concernant la nouvelle programmation de la charte forestière est disponible sur le site internet : http://charteforestiere-chambaran.fr/html.