Publié le 15/11/2018 à 06:00 / Christophe Ledoux

Cave de Die

Olivier Rey, actuel président de Jaillance, et ses deux prédécesseurs, Robert Thomé et Eric Vanoni, ont été faits chevalier du Mérite agricole.

Lors de la cérémonie, le 7 novembre à la cave coopérative de Die.

L'Association des membres de l'Ordre du Mérite agricole (Amoma) et la Société des agriculteurs de la Drôme se sont retrouvées, le 7 novembre, à la cave coopérative de Die. La quarantaine de participants a pu découvrir les équipements de Jaillance, notamment les trois nouvelles zones entièrement robotisées, lesquelles permettent, depuis le raisin, la mise en millions de bouteilles de clairette ou crémant de Die, puis en cartons et en palettes avant leur transfert vers les lieux de vente en France et à l'étranger (Suisse, Belgique, Etats-Unis, Corée du Sud...). Le groupe a également pu voir les cuves à température contrôlée ainsi que les installations de prise de mousse et de stockage. A noter, la cave de Die Jaillance, c'est 1 130 hectares de vignes, soit 73 % de la surface d'appellation.
Mais le moment majeur de cette journée a été la remise, par le sous-préfet de Die, des médailles de chevalier du Mérite agricole à Olivier Rey, actuel président de Jaillance, et à ses deux prédécesseurs, Robert Thomé et Eric Vanoni. Tous trois ont eu et ont encore de grandes responsabilités agricoles et rurales, ainsi qu'au sein de leur mairie respective : Aix-en-Diois, Aurel et Châtillon-en-Diois. René Rosaz, président de l'Amoma, a animé cette cérémonie à laquelle ont assisté, entre autres, le sénateur Bernard Buis, le maire de Die Gilbert Trémolet, et le directeur général de Jaillance Jean-Louis Bergès.

Mots clés : CAVE DE DIE JAILLANCE AMOMA MÉRITE AGRICOLE