Publié le 08/02/2019 à 06:00 / Béatrice Dupin

Scrutin professionnel

Tous collèges confondus, 6 813 électeurs (25,4 %) ont participé au scrutin 2019 des élections chambre d’agriculture de la Drôme. La liste FDSEA-JA arrive en tête et conforte son score par rapport à 2013 alors que celle de la Coordination rurale recule fortement.

Le dépouillement des votes pour les neuf collèges a duré tout au long de l’après-midi. Les résultats ont été proclamés vers 17 h 30.

Pour la première fois, les votes aux élections de la chambre d'agriculture pouvaient se faire en ligne. Cependant, plus de la moitié des électeurs ont encore voté par correspondance. Les opérations de dépouillement se sont déroulées le 6 février à la préfecture de la Drôme, à Valence. Les opérations d'émargement ont débuté vers 8 h 15 pour se terminer vers midi. Le dépouillement des votes pour les neuf collèges a duré tout au long de l'après-midi. Les résultats ont été proclamés vers 17 h 30. En comparaison avec le scrutin de 2013, la participation globale est en recul de presque dix points (25,40 % contre 34,92 % en 2013).
Fort recul de la Coordination rurale
Le taux de participation dans le collège des exploitants agricoles est de 42,26 % (49,25 % en 2013). En totalisant 48,17 % des suffrages (1 037 voix) dans le collège des exploitants agricoles, la liste d'union FDSEA-JA devance très largement les autres. Elle obtient treize sièges sur 18. Son score progresse de presque 3 points par rapport au scrutin de 2013. La Coordination rurale (CR) obtient 19,97 % des suffrages (430 voix). Elle recule de plus de six points par rapport au scrutin de 2013 et obtient deux sièges. La liste Confédération paysanne, elle, recueille 24,85 % (535 voix) et progresse de 2,51 % par rapport à 2013. Elle obtient également deux sièges. Quant à la liste Modef, avec 7,01 % des suffrages (151 voix), son score progresse de 0,75 % par rapport à 2013. Elle obtient un siège.
A noter, ces élections ont également désigné les représentants à la chambre régionale d'agriculture Rhône-Alpes. La liste FDSEA-JA enverra deux élus (Sandrine Roussin et Pierre Combat) et la liste Confédération paysanne une élue (Pauline Perdrix). S'ajoutera un siège de droit pour le (la) prochain(e) président(e) de la chambre départementale.
De collèges en collèges
S'il est prépondérant, le collège des exploitants agricoles n'attribue pas à lui seul la majorité des sièges. D'où l'intérêt de prendre connaissance des autres résultats qui influeront sur l'élection du nouveau bureau de la chambre d'agriculture, le 22 février.
Dans le collège des anciens exploitants, la liste FDSEA-JA arrive en tête avec 44,85 % (54,09 % en 2013). Elle distance très largement les trois autres listes : celle de la Confédération paysanne obtient 22,19 % des voix (17,08 % en 2013), celle de la Coordination rurale 20,89 % (14,92 % en 2013) et celle du Modef 12,07 % (13,90 % en 2013).
Autre collège attribuant un siège, celui des propriétaires : est élu ici le candidat de la liste FDSEA-JA, seule en lice.
Chez les salariés
Par ailleurs, du côté des collèges de salariés de la production, la liste CFTC-Agri arrive en tête (30,68 % - 139 voix) et obtient deux sièges. Le troisième est attribué à la liste CFDT-FGA (25,39 % - 115 voix). Les listes CGT (20,97 % - 95 voix), CFE-CGC (14,35 % - 65 voix) et FO (8,61 % - 39 voix) n'obtiennent aucun siège.
Dans le collège des salariés des groupements professionnels agricoles, arrive en tête la liste CFDT-FGA (36,24 % - 233 voix), qui remporte deux sièges. En seconde position, la liste CFE-CGC (18,20 % - 117 voix), obtient un siège. Les listes CGT (17,42 % - 112 voix), CFTC-Agri (15,86 % - 102 voix) et Force ouvrière (12,29 % - 79 voix) n'obtiennent aucun siège.
Collèges des groupements
Du côté des collèges de groupements, il n'y avait aucun suspense puisque les listes en présence étaient seules en lice. Pour les deux collèges de la coopération (5a et 5b), le siège attribué aux coopératives agricoles de production (collège 5a) revient à la liste présentée par la fédération départementale des Cuma, tandis que les trois sièges du collège des autres sociétés coopératives (collège 5b) reviennent à la liste présentée par la fédération départementale des coopératives. La liste présentée par les caisses de Crédit Agricole Sud Rhône Alpes et Centre-Est obtient le siège du collège crédit agricole (collège 5c). Celle présentée par les Caisses d'assurances mutuelles agricoles et caisse de MSA obtient le siège du collège de la mutualité (collège 5d). Enfin, dans le collège des organisations syndicales à vocation générale (collège 5e), il n'y a pas eu d'élu puisqu'il n'y avait pas de candidat.
Au vu des résultats de ces différents collèges, l'équipe FDSEA-JA, arrivée en tête dans le collège des exploitants, ne devrait pas rencontrer de difficultés pour constituer la majorité appelée à prendre prochainement en charge les destinées de la chambre d'agriculture de la Drôme. La session d'installation de la compagnie consulaire est programmée le 22 février, date à laquelle l'ensemble des élus éliront leur bureau et leur président(e). 

Christophe Ledoux

Consultez notre dossier complet publié dans notre édition du vendredi 8 février 2019.

 

Les élus du scrutin 2019

Collège 1 - Chefs d’exploitation et assimilés
Liste FDSEA/JA :
ROYANNEZ Jean-Pierre, ALIXAN
ROUSSIN Sandrine (Chambre régionale), TULETTE
RICHAUD Sébastien, CREST
COMBAT Pierre (Chambre régionale), MERCUROL-VEAUNES
GRAVIER Nathalie (Chambre régionale), LE POËT-SIGILLAT
BEYNET Didier, CHALANCON
DARNAUD Bruno, LA ROCHE-DE-GLUN
DEYGAS Corinne, SAINT-BARTHELEMY-DE-VALS
AGERON Thierry, ORIOL-EN-ROYANS
ROUX Hervé, SAHUNE
VIAL Anne-Claire SAINT-GERVAIS-SUR-ROUBION
MOMMEE Thierry, MARSANNE
OLIVEIRA Stéphanie, BOUCHET
Liste Confédération paysanne :
PERDRIX Pauline (Chambre régionale), BEAUMONT-EN-DIOIS
DELMAS Vincent (Chambre régionale), SALETTES
Liste Modef :  
RIVIÈRE Fabien (Chambre régionale), ALLAN
Liste Coordination rurale :
GRAILLAT Bruno, SAINT AVIT
MIACHON Hervé (Chambre régionale), MORAS-EN-VALLOIRE
Collège 2 - Propriétaires  et usufruitiers
Liste FDSEA/JA :
LAFOND Roger, COMPS
Collège 3a - Salariés de la production agricole
Liste CFDT-FGA
BRETON Gilles,  DIE
Liste Syndicat CFTC-Agri
RODRIGUES José, PORTES-LES-VALENCE
TOURETTE Muriel, PORTES-LES-VALENCE
Collège 3b - Salariés des groupements professionnels agricoles
Liste CFE - CGC
JACOB Jean-Marc, VALENCE
Liste CFDT-FGA
THEVIN Denis, NYONS
SIVARDIÈRE Patrick, ANNEYRON
Collège 4 - Anciens exploitants et assimilés
Liste FDSEA-JA
FEYDY Yves,
MONTSEGUR-SUR-LAUZON
Collège 5a - Coopératives agricoles de production agricole
Liste « Fédération des Cuma »
JOUVE Jean-Charles,
LA-REPARA-AURIPLES
Collège 5b - Autres coopératives et sociétés d’intérêt collectif agricole (Sica)
Liste de la Fédération
Départementale des coopératives
BON Serge, DIVAJEU
DAVIN Catherine, TULETTE
MONGE François, MENGLON
Collège 5c - Caisses de crédit agricole
Liste « Crédit Agricole Sud Rhône Alpes et Centre-Est »
COTTE Jean-Michel, PEYRINS
Collège 5d - Caisse d’assurances mutuelles agricoles et caisses de mutualité sociale agricole
Liste « Assurances Mutuelles Agricoles - Mutualité Sociale Agricole »
BRECHET Jean-Philippe, PIEGON
Collège 5e - Organisations syndicales à vocation générale d’exploitants agricoles
Pas d’élu.

 

Réactions à chaud

Jean Pierre Royannez (FDSEA)
Tête de liste de l’union FDSEA-JA, Jean-Pierre Royannez exprime sa satisfaction : « Nous avons obtenu presque 3 % de plus qu’en 2013 dans une participation en baisse. Je suis très heureux de ce résultat. Depuis plus de 20 ans, on reculait à chaque élection. La courbe s’est inversée. La liste qui arrive derrière nous, celle de la Confédération paysanne, n’a obtenu que la moitié de nos voix. Et la Coordination rurale s’est effondrée. On a toujours été à côté des agriculteurs. On n’a pas tout réussi mais on a toujours fait le maximum du possible, sans démagogie, avec beaucoup de courage pour accompagner au mieux les agriculteurs face aux difficultés rencontrées. La nouvelle équipe continuera sur cette lancée, avec une vraie volonté de fédérer, de n’exclure personne parmi les élus chambre et les agriculteurs sur le terrain. Notre challenge, aujourd’hui, est de continuer à apporter satisfaction aux agriculteurs. Notre projet est d’amener un revenu à chaque agriculteur, des conditions de travail dignes, que l’agriculture ne soit plus critiquée, salie, humiliée. Notre objectif est mettre l’agriculture à sa vraie place, celle qu’elle mérite. L’équipe FDSEA-JA garde les rennes, a conforté sa position dans le département. A la chambre d’agriculture, elle s’efforcera d’être aux côtés de tous les agriculteurs qui veulent avancer, quelles que soient leurs pensées, origine. Elle essaiera de ne laisser personne au bord de la route. On doit pouvoir aider ceux qui sont en difficulté et veulent s’en sortir par le haut. Et bien sûr, nous voulons aussi fédérer tous nos partenaires autour de l’agriculture du département ».
Sébastien Richaud (JA) et Grégorey Chardon (FDSEA)
Pour les présidents de la FDSEA, Grégory Chardon, et de JA, Sébastien Richaud, ces résultats sont « une grande satisfaction car, par rapport à 2013, on a progressé de près de 3 %. C’est plutôt bien. Le travail fait toute l’année par la FDSEA et les JA paye. On est présents sur tous les dossiers. Aujourd’hui, avec l’expression du vote, notre travail est reconnu sur le département. On continuera à s’investir sur tous les dossiers, dans l’intérêt des agriculteurs ».
Pauline Perdrix (Confédération paysanne)
Pour la tête de liste de la Confédération paysanne, Pauline Perdrix, la progression de son syndicat est « une bonne nouvelle. Et la grande nouvelle, c’est qu’on repasse en deuxième position. Cela prouve que l’engagement auprès des paysans paye. On est très présents sur le terrain et on a un projet d’agriculture qui parle aux gens aussi. On est d’abord paysans avant de faire de la politique ».
Bruno Graillat (Coordination rurale).
Tête de liste de la Coordination rurale, Bruno Graillat, lui, est déçu du résultat de son syndicat. « On perd 6 %, qui se répartissent sur les trois autres syndicats. Les agriculteurs ont fait leur choix. On s’est quand même bien investi pendant ces élections et les six ans de mandature pour faire passer nos idées. Les agriculteurs ne les ont pas retenues, si l’on en croit les résultats des élections. Mais je félicite les gagnants ».
A l’heure du bouclage, nous n’avions pas réussi à joindre Fabien Rivière, tête de liste du Modef, pour recueillir sa réaction.
Propos receuillis par Annie Laurie
Mots clés : RÉSULTATS ELECTIONS CHAMBRES D'AGRICULTURE 2019