Publié le 30/01/2020 à 07:00 / Christophe Ledoux

Politique

Après avoir lancé sa campagne il y a trois semaines, le ministre de l'Agriculture, Didier Guillaume, renonce finalement à briguer la mairie de Biarritz.

Didier Guillaume, ministre de l'Agriculture et de l'Alimentation.

Après avoir lancé sa campagne il y a trois semaines, le ministre de l'Agriculture, le Drômois Didier Guillaume, renonce finalement à briguer la mairie de Biarritz à l'occasion des élections municipales de mars, a-t-on appris le 29 janvier auprès de son cabinet, confirmant une information de l'AFP obtenue de l'Elysée. Selon cette même source, le ministre de l'Agriculture aurait été reçu mardi par le chef de l'Etat, qui lui aurait demandé de «mettre fin à son engagement» à Biarritz, où il présentait une liste concurrente de celle du maire sortant Michel Veunac, sur laquelle se présentait également Jean-Baptiste Lemoyne, secrétaire d'Etat au Tourisme et au Commerce extérieur. Ce dernier a également renoncé à la campagne municipale, a-t-il annoncé sur Twitter.

«Le président de la République salue l'esprit de responsabilité de Didier Guillaume et son engagement aux côtés des acteurs de l'agriculture française», a déclaré la présidence auprès de l'AFP. Et d'ajouter que, dans cette période, «toutes les forces de la majorité doivent être rassemblées et travailler ensemble» alors que les enjeux sont également «importants pour l'agriculture française dans le contexte du Brexit et des discussions autour de la Politique agricole commune (Pac)».

Mots clés : DIDIER GUILLAUME BIARRITZ