Publié le 08/04/2020 à 09:20 / Christophe Ledoux

Certiphyto

Les Certiphyto, obligatoires pour tout professionnel exerçant une activité en lien avec les phytos, verront leur validité prorogée de deux mois, a indiqué le 3 avril le ministère de l'Agriculture.

Les Certiphyto, obligatoires pour tout professionnel exerçant une activité en lien avec les phytos, verront leur validité prorogée de six mois, a indiqué le 3 avril le ministère de l'Agriculture.
© journal L'Agriculture Drômoise

Les Certiphyto, obligatoires pour tout professionnel exerçant une activité en lien avec les phytos, verront leur validité prorogée de deux mois, a indiqué le 3 avril le ministère de l'Agriculture, répondant ainsi à des difficultés liées au coronavirus. «Par voie réglementaire, le délai de validité des Certiphyto va être prorogé, à titre exceptionnel, pour une durée de deux mois», précise-t-il dans une foire aux questions sur son site internet. La DGER (direction de l'Enseignement et de la Recherche) diffusera des consignes, élaborées conjointement avec la DGAL (Alimentation), «afin de ne pas mettre [les agriculteurs] en difficulté». Le renouvellement des Certiphyto pose en effet problème, car des formations sont reportées à cause du confinement.

 

Preécision du ministère :

«Les certificats dont la date de fin de validité se situe pendant la période d'état d'urgence augmentée d'un mois sont prorogés à l'issue de cette période dans un délai de deux mois suivant la fin de cette période», explique le ministère de l'Agriculture. La Rue de Varenne va inviter les organismes de formation habilités «à anticiper leur reprise d'activité en proposant une programmation étoffée de sessions de formation dans les trois mois de mesure transitoire».

Mots clés : CERTIPHYTO