Publié le 15/03/2017 à 06:00 / Christophe Ledoux

Irrigation

Les agriculteurs du Val de Drôme et du Diois sont vivement incités à participer aux deux enquêtes publiques concernant des autorisations de prélèvements d'eau pour l'irrigation.

Les agriculteurs du Val de Drôme et du Diois sont vivement incités à participer aux deux enquêtes publiques concernant des autorisations de prélèvements d'eau pour l'irrigation.

Cette semaine, et jusqu'au 12 avril, ont débuté les consultations relatives à deux enquêtes publiques. La première concerne l'autorisation unique pluriannuelle (AUP) de prélèvements pour l'irrigation, à des fins agricoles, dans le bassin versant de la rivière Drôme. Cette AUP vaudra pour dix ans et concernera plus de cent irriguants répartis du Val de Drôme au Diois. Cette procédure est liée au classement du bassin de la Drôme en zone de répartition des eaux (ZRE), laquelle ne permet plus le recours aux autorisations temporaires de prélèvement comme cela se faisait auparavant chaque année. En clair, si l'AUP venait à être rejetée, il ne serait plus possible d'irriguer à partir de la rivière Drôme. Le public peut faire part de ses observations sur le registre ouvert en mairie de Crest. De plus, un membre de la commission d'enquête tiendra de prochaines permanences en mairies de Die (21 mars de 9 à 12 h), Luc-en-Diois (24 mars de 9 à 12 h), Allex (29 mars de 14 à 17 h), Livron (6 avril de 14 à 17 h), Grâne (10 avril de 9 à 12 h), Crest (12 avril de 15 à 18 h).

Diminuer la pression de prélèvements dans la rivière Drôme

La seconde enquête publique concerne l'autorisation unique pour l'aménagement d'une prise d'eau dans le Rhône (et des équipements nécessaires) destinée à l'alimentation du réseau d'irrigation d'Allex-Montoison. Ce projet, porté par le Syndicat d'irrigation drômois (SID), a pour but d'aller chercher l'eau dans le Rhône afin de soulager les prélèvements dans la rivière Drôme. Compte tenu des débits qui seront prélevés, il y a obligation d'enquête au regard de la loi sur l'eau. Le commissaire enquêteur recevra personnellement le public ainsi que les observations écrites et orales à l'occasion des prochaines permanences en mairies d'Allex (20 mars de 8 à 11 h), Livron (24 mars de 8 à 11 h), Montoison (31 mars de 8 à 11 h), Etoile-sur-Rhône (12 avril 14 à 17 h).
Avec cet ouvrage, des efforts conséquents sont entrepris pour diminuer la pression de prélèvements dans la rivière Drôme. Ce qui, aux yeux du monde agricole, justifie l'obtention de l'autorisation de prélèvement pour dix ans dans le bassin versant de la rivière Drôme. Les agriculteurs concernés sont vivement incités à participer à ces enquêtes publiques.

 

Plaquette d'information

Mots clés : ENQUÊTE PUBLIQUE EAU IRRIGATION